L’histoire du billet de banque?

Les origines du billet de banque

Le billet de banque, nous en avons tous un dans notre porte-monnaie. Pourtant, nous sommes rares à connaître son histoire. Alors, d’où vient le billet de banque ? Pourquoi est-il apparu ? Vous allez tout savoir !

le billet de banque

L’histoire du billet de banque remonte à plusieurs siècles déjà

Pendant longtemps, l’argent en circulation a pris la forme de pièces de monnaie. Fabriquées en argent, les banques ont dû faire face à un problème de taille : le stock limité de métal. Ainsi, la Chine s’est tournée vers le bronze. Ce changement n’a toutefois pas été concluant. Le pays a alors choisi de créer des billets avec une valeur fixe. Pour éviter la contrefaçon, chaque billet est pourvu d’un numéro de série.

A l’époque, les billets de banque sont fabriqués avec du papier d’écorce de murier. Au XIIIème siècle, la soie vient la remplacer. En découvrant cette monnaie, Marco Polo est fasciné. Ce qui n’est pas le cas des Européens qui ne parviennent pas à s’imaginer de l’argent sans valeur. Il faut attendre le XVIIème siècle pour voir la monnaie-papier introduite en Europe. Les billets sont numérotés à la main. Ils sont également signés par les directeurs de banque. L’objectif : limiter la contrefaçon.

A la même époque, les Pays-Bas émettent des bons contre de l’espèce. Seuls les commerçants en ont bénéficié. Grâce à cela, les commerçants peuvent alors échanger de l’argent contre des biens. Cela évite les déplacements matériels des pièces. Mais bientôt, les bons sont transformés en billets de banque.

Maintenant que vous savez tout ça, vous ne regarderez plus vos billets de la même manière ! Malheureusement, ils sont amenés à disparaître. En effet, 97 % de nos échanges commerciaux sont aujourd’hui effectués par voie électronique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *