Fonctionnaires, à quoi faut-il s’attendre pour votre retraite ?

Depuis l’arrivée au pouvoir du nouveau gouvernement, un certain nombre de réformes ont été entreprises notamment des réformes pour la retraite. Comme on pouvait s’y attendre, cette réforme des retraites annoncée n’a pas fait que des heureux et plusieurs manifestations s’en sont même suivies. Cependant, que retenir concrètement de cette réforme ? Et surtout pour vous les fonctionnaires, à quoi devriez-vous vous attendre aujourd’hui concernant votre retraite ?


Fonctionnaires, à quoi faut-il s’attendre pour votre retraite ?

La question de la retraite constitue un problème majeur pour tout salarié, car elle déterminera l’après-carrière et aura une incidence certaine sur celle-ci. Pour mieux savoir de quoi il retourne, intéressons-nous un peu au statut des retraités de la fonction publique avant de voir comment procéder au calcul des retraites et pour finir, nous tenterons de comprendre si la retraite des fonctionnaires fait effectivement l’objet d’une remise en cause de la part des gouvernements successifs.

 

Le statut de retraité de la fonction publique

Pour bénéficier du statut de retraité de la fonction publique, il faut avant toute chose faire partie des agents publics. À ce niveau, une différence doit être établie, car tous les agents publics ne sont pas des fonctionnaires de l’État et cette différence impacte sur le régime du statut de retraite applicable.

Ainsi, lorsqu’on parle d’agents publics, on distingue les agents qui sont titulaires de la fonction publique d’une part et les agents qui sont non titulaires de la fonction publique d’autre part.

Les agents qui ont la titularisation de la fonction publique (agents civils et militaires) sont soumis aux régimes des pensions publiques de l’État pour leur retraite.

Les agents qui sont non titulaires de la fonction publique sont quant à eux soumis au même régime général que les employés du secteur privé. Ce sont des agents dits contractuels parce qu’ils sont liés à la puissance publique par le biais d’un contrat. Les fonctions ou emplois publics exercés par ces agents ne suffisent pas pour qu’ils aient la qualité de fonctionnaire. Ce statut de retraite qui est la leur diffère donc de celui des agents publics titularisés dans de la fonction publique.

Ainsi donc, le statut de retraité de la fonction publique varie en fonction du régime applicable à chaque catégorie d’agent. Par conséquent, les conditions de départ à la retraite ainsi que les différents taux applicables ne sont pas les mêmes et varient en fonction de la qualité de l’agent.

Comment calculer ma retraite de fonctionnaire ?

Le calcul de la retraite des fonctionnaires tient compte d’un ensemble de paramètres bien établi. Ainsi, entre en ligne de compte notamment les temps de service effectués, le dernier traitement perçu, les bonifications obtenues sans oublier les différentes cotisations.

Pour disposer des informations nécessaires permettant le calcul, il est nécessaire d’avoir un bilan retraite qui pourra vous renseigner sur le nombre total d’années effectives de travail que vous avez réalisé ainsi que l’ensemble des droits que vous avez acquis suivant vos régimes de base et complémentaires.

Pour réussir un bon bilan retraite, trois types de documents sont absolument indispensables pour vous servir. Ces documents sont le relevé de carrière, le relevé de situation individuelle (RSI) et l’estimation indicative globale (EIG). Grâce à ces documents, le calcul de votre retraite fonctionnaire sera plus facile à réaliser.

En fonction des différents renseignements et à l’aide d’un simulateur retraite, vous pourriez savoir approximativement le montant de pension auquel vous avez droit. Ce montant estimatif est donc appelé à évoluer une fois que d’autres informations supplémentaires seront à votre disposition.

Si toutefois, vous avez du mal à établir vous-mêmes votre calcul de retraite, vous pourrez vous adresser à un expert retraite ou si vous voulez à un cabinet d’expertise qui dispose de toutes les compétences nécessaires pour établir au mieux de vos intérêts un calcul retraite idéale. Ces cabinets d’expertise reçoivent une procuration ou un mandat de votre part pour agir en toute légalité en votre nom pour vous faire bénéficier de la meilleure pension possible à laquelle vous avez droit. Ces experts peuvent également prendre en charge le calcul de la retraite expatrié d’un travailleur expatrié.

La retraite des fonctionnaires remise en cause ?

Les nombreux gouvernements qui se sont succédés au fil des années ont toujours procédé, sinon la plupart d’entre eux, à plusieurs réformes et à des amendements sur les retraites. En effet, les différentes conditions pour accéder à la retraite, les limites d’âge, les taux de pension applicables et beaucoup d’autres mesures ont subi des modifications.

Depuis les nouvelles réformes, l’âge de départ à la retraite a été relevé à 62 ans. Bien sûr, ce plafond d’âge de départ à la retraite est modifiable soit au rabais pour permettre à l’agent qui le désire de partir plutôt à la retraite si certaines conditions ont été remplies.

D’autres fonctionnaires peuvent choisir au contraire d’allonger l’âge minimum de départ à la retraite afin de mieux bénéficier des différentes modalités de taux applicables. Ceci aura pour conséquence d’améliorer significativement le montant global de leur pension.
L’objectif des modifications au final sera d’avoir un système de départ unique et unifié qui servira pour le calcul des retraites de l’ensemble des agents qu’il soit du secteur public ou du secteur privé, les travailleurs indépendants y seront aussi assujettis. La raison de cette volonté d’unification est qu’il existe actuellement plusieurs systèmes de départ à la retraite et arriver à les unifier faciliterait beaucoup plus les choses.

Plusieurs protestations se font quand même entendre pour dénoncer ces réformes que beaucoup considèrent comme inégales. La retraite des fonctionnaires constitue un point hautement important que chaque gouvernement dès son arrivée au pouvoir tente d’améliorer en fonction de ses visions. Et le moins qu’on puisse dire est que chaque réforme engagée à toujours suscité bon nombre de contestations et de mécontentements.

Il est de bon ton qu’après plusieurs années de travail dans le secteur public comme dans le secteur privé qu’on puisse bénéficier à la fin d’un meilleur système de retraite afin d’avoir un repos paisible et agréable et pour que son après carrière soit le plus simple à gérer. Cependant, compte tenu des nombreux systèmes de retraite qui existent aujourd’hui et du fait de leur complexité, il n’est pas toujours évident de s’en sortir aussi facilement. Heureusement, il existe plusieurs structures pour vous venir en aide et vous facilitez grandement les choses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *