Matériaux usinage numérique

L’usinage numérique est un procédé de fabrication de pièces à l’unité ou en série, de différentes formes et matières, destinées à de très nombreux secteurs. Utile autant pour les pièces de plomberie que d’électricité, mais encore pour les affiches publicitaires, ou l’immobilier : l’usinage numérique est une solution idéale pour de très nombreuses entreprises.

Le terme usinage numérique désigne les machines, commandées par ordinateur, qui réalisent des opérations de fraisage et de détourage sur différents matériaux. Les pièces à réaliser sont façonnées à distance grâce à un logiciel de CAO (Conception Assistée par Ordinateur).

Ce type de logiciel permet de sélectionner les outils (forêts, mèches ou fraises) et de programmer l’ordre des étapes (tournage, perçage, coupe). Ce type de machine à commande fonctionne de manière automatisée : le bras du robot usine les pièces dans le matériau sélectionné. Ce type d’opération permet d’obtenir des pièces d’une grande précision.

materiaux usinage numerique

La méthode de l’usinage numérique

L’usinage numérique est une méthode de fabrication permettant de façonner sur mesure des objets et différentes pièces. Ce procédé consiste à retirer de la matière grâce à des machines spécialisées. Ce principe permet d’obtenir des objets de formes et de matières variées. Les machines-outils utilisées pour l’usinage numérique sont commandées à distance en fonction de la forme finale souhaitée.

Le retrait de la matière superflue est le procédé de fabrication propre à l’usinage numérique. Cette technique permet de réaliser des économies de temps et d’efforts : une fois le réglage de la machine effectuée, les outils de la machine procède au retrait très précis de la matière, permettant ainsi de la modeler sur-mesure.

L’utilisation de logiciels pour l’usinage numérique permet d’automatiser la production en série et d’éviter d’avoir à effectuer des réglages supplémentaires.

Une fois le plan numérique intégré dans le logiciel de la machine, cette dernière effectue elle-même les actions des différentes étapes de fabrication. Cette méthode s’applique à différents matériaux, pour des résultats propres à chacun : acier, titane, aluminium, plastique, mousse, et plus encore.

Matériaux usinage numérique aluminium

L’aluminium est un métal léger et mou, plus tendre que les autres matériaux. L’usinage est ainsi plus simple et rapide, à condition d’employer des outils spécifiques et d’effectuer une coupe rapide pour éviter le risque d’accumulation de copeaux sur l’outil.

L’usinage numérique d’aluminium est parmi les plus fréquents. En effet, l’aluminium offre un excellent rapport solidité et résistance, et subit peu la corrosion.

Matériaux usinage numérique plastique

Le plastique est très souvent utilisé pour la conception d’objets souples mais solides, tels que des panneaux publicitaires par exemple. Souple mais résistant, le plastique est un matériau idéal pour l’usinage numérique.

Dans le cas de l’usinage numérique plastique, on pourra utiliser différentes méthodes telles que le modelage, le détourage, la gravure, le perçage, et des usinages 2D et 3D. La matière plastique peut être rigide (PVC, Plexiglass), expansée, sous forme de mousse rigides ou semi-rigides.

Matériaux synthétiques usinage numérique

Considérés comme des matériaux tendres, l’usinage numérique de mousses ou polystyrène est très souvent utilisé pour la conception de formes dotées d’une excellente isolation thermique. L’avantage du polystyrène est qu’il est peu onéreux tout en étant un excellent isolant thermique. Léger et facile à manipuler, il se découpe aisément. Il est peu onéreux, imputrescible et hydrophobe, il sera donc adapté aux milieux humides.

Matériaux composites usinage numérique

La fibre de carbone reste l’un des matériaux phares dans l’univers de l’usinage. Appréciée pour sa rigidité, résistance, et flexibilité,

La fibre de verre est rigide est très bon isolant, il résiste à de très hautes températures.
Ces matériaux composites sont souvent usinés dans le cadre de pièces d’isolation électrique. De nombreux produits utilisés par les professionnels du secteur d’électricité sont conçus en matière composite.

Les produits d’usinage composite ont également une excellente résistance mécanique et une haute tenue thermique. Ces atouts en font des produits faciles à entretenir et durables.

Matériaux usinage numérique inox

L’inox est l’un des matériaux de prédilection pour des objets solides et résistants à la corrosion. Ce type d’alliage est idéal pour l’usinage de pièces dans des applications exigeantes telles que le milieu médical, aéronautique, agroalimentaire, construction navale, etc. Particulièrement facile à entretenir, l’inox est une matière durable.

Matériaux usinage numérique titane

La production du titane et son usinage peuvent s’avérer plus complexe, outre le fait que c’est un matériaux plus coûteux. Le titane présente une belle extensibilité et une résistance à la corrosion et la chaleur. Les composants sont découpés dans la matière, ce qui peut engendre plus de déchets. Hautement inflammable, l’usinage du titane nécessite un refroidissement préalable des machines.

Ainsi, le recours à l’usinage numérique peut s’avérer être une solution idéale pour la conception de pièces à l’unité ou en séries, façonnées à même le matériau choisi. Programmé en amont via le logiciel de commande assistée, l’usinage offre un résultat précis et de qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *