Un secteur en développement : la sécurité privée

Fin 2016, l’Insee révèle une hausse de 30% sur les activités liées à la sécurité privée et ce, en seulement 5 ans. Si les entreprises qui travaillent dans ce domaine voient leur essor s’amplifier en continu, la profession n’en est pas moins régie par des règles strictes.

Un contexte de croissance pour ces entreprises

Boom securité

Des agents veillant au bon déroulement d’une fête

Professionnels et particuliers déplorent l’insécurité sans cesse grandissante. Face au taux de criminalité élevé, les forces de l’ordre ne sont pas toujours à-même de réagir immédiatement. Le recours à une entreprise de sécurité indépendante devient de ce fait beaucoup plus courant. Les citoyens se sentent plus sereins grâce aux agents de sécurité mis à leur service par une entreprise réglementée. D’une part, ils sont plus confiants lorsqu’ils s’absentent et d’autre part, ils savent qu’ils peuvent dormir tranquilles puisqu’il y a toujours des agents pour surveiller le bâtiment et ses alentours.

La sécurité privée : un secteur très règlementé

Personne ne peut s’improviser agent de sécurité incendie, garde rapproché, agent de sécurité d’un parking, etc. En France, le CNAPS (conseil national des activités privées de sécurité) a établi une loi sécurité privée. Chaque agent doit se former au métier avant d’être intégré dans une entreprise. Le port d’équipement de sécurité est exigé, notamment par la règlementation sécurité incendie. Les entreprises sont tenues de demander une autorisation d’exercer ainsi qu’une carte professionnelle.
Les agents recrutés dans les entreprises privées doivent donc se conformer à la déontologie, se former aux gestes de premier secours, prendre connaissance des modes opératoires de l’entreprise.
Vous avez aimé cet article et vous voulez en savoir plus sur l’agent de sécurité ?

 

Comments
  1. 2 semaines ago

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *